Alliance USA-UE-Ukraine contre Poutine : voici la dernière position du Moscou ! 

Poutine,

Le président Américain, Joe Biden se montre publiquement énervé contre la CIA, concernant les fuites des renseignements sur l’élimination physique des généraux russes et l’écoulement d’un bateau militaire au large de la mère de Morioupol. Pour justifier son mécontentement, Joe Biden a échangé au téléphone avec son ministre de la défense et la Directeur de la CIA, à qui il a demandé de prendre au sérieux toutes les informations recueillies par la CIA et du ciblage des satellites américains. Cet éclatement des vérités vient une fois de plus renforcer la conviction du Kremlin qui, depuis le début de son invasion en Ukraine ne cesse d’indexer du doigt les Etats-Unis d’Amérique jugés comme cobelligérants dans cette guerre qui a débuté le 24 février de l’année en cours.

Joe Biden craindrait-il la réaction de  Vladimir Poutine ? Si les uns sont assez sceptiques à cette question, les autres, par contre, évoquent l’hypothèse d’une cobélligérance qui ne dit pas son nom.

D’après les analystes, la réapparition de ces informations de renseignements américains serait un double jeu du pays de l’oncle Sam en ce sens que les Américains enverraient un message indirect à Poutine pour le mettre en garde contre une escalade de la guerre et l’usage du nucléaire, une façon de lui montrer de quoi sont-ils capables si jamais il dépassait la ligne rouge.  Cette hypothèse s’avère vraie par l’analyse des propos de Joe Biden ces derniers temps. Depuis le début de cette guerre, on le voit plus offensif sur le choix des mots pour qualifier l’opération militaire de la Russie. La volonté des américains est bien prévisible, voulant à tout prix humilié Poutine. C’est pour cette raison là que Biden a réactivé une loi d’assistance militaire, un dispositif datant de la deuxième guerre mondiale. Aussi, le congrès américain a-t-il autorisé le déblocage de 40 milliards de dollars pour aider militairement l’Ukraine. Les alliés européens viennent d’approuver 400 millions  de dollars, un fond supplémentaire à la rescousse de l’Ukraine.

Dans son discours du Lundi 09 Mai à Strasbourg, le Président français  s’est mis dans une attitude pacifiste prônant  la négociation.  « La paix ne se construira pas dans l’humiliation de la Russie », a-t-il assuré.
En revanche, il faut aussi rappeler le bémol qu'a apporté Antonio Guterres aux médias autrichiens : « la solution dans cette guerre ne viendra  par les interventions militaires ». 

Les Européens ne doivent pas ignorer que les conséquences d’une escalade de la guerre vont les toucher premièrement vu que les États-Unis d’Amérique sont géographiquement  éloignés de la Russie. Déjà, l’embargo de l'exportation du gaz et du pétrole russe crée une grogne au sein des pays européens. Qui de pays de l’Union Européenne aura du courage de boycotter ces embargos ? Les USA sont-ils aussi à mesure de combler ce fossé en créant des emplois pour les Européens menacés d’aller au chômage ??

« Vers une guerre nucléaire totale ?»

La Russie a mis en garde, le jeudi 12 mai, que le soutien militaire continu des États-Unis et de ses alliés à l’Ukraine pourrait conduire à un conflit entre Moscou et l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) ce qui brandit la menace « d’une guerre nucléaire totale ».
Le vice-président du Conseil de sécurité nationale russe, Dmitri Medvedev, a déclaré, via Telegram, que « les États de l’OTAN qui procurent des armes à l’Ukraine, entrainent les forces ukrainiennes à utiliser l’équipement occidental, envoient des mercenaires près de nos frontières, augmentent la possibilité du déclenchement d’un conflit direct et ouvert entre l’OTAN et la Russie ».
L’ancien président russe, a ajouté qu’ »un tel conflit brandit toujours le risque de se transformer en une guerre nucléaire totale. Un scénario catastrophique pour tout le monde », a rapporté l’agence turque Anadolu.
Mercredi, Medvedev avait accusé Washington de mener une « guerre par procuration » contre la Russie, après que la Chambre des représentants des États-Unis a approuvé un programme d’aide de 40 milliards de dollars au profit de l’Ukraine.

Aubin KANDEMBI 

Share Everywhere

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
Background body show when use boxed layout
You can upload image for /themes/gavias_venix/images/patterns
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
Color skins
Body layout